Historique du syndicat

Dans le passé, il existait plusieurs syndicats locaux :

  • le Syndicat des Hôteliers et Restaurateurs d’Anjou
  • La Chambre syndicale des Limonadiers, Hôteliers, Restaurateurs et Débitants de boissons d’Angers et environs
  • Le Syndicat des Hôteliers, Restaurateurs, Limonadiers et Logeurs en garni de l’arrondissement de Saumur
  • La Chambre syndicale des Débitants et Hôteliers de la Ville de Cholet et ses environs.

Ces syndicats s’étaient réunis en Union syndicale pour coordonner leurs actions sur le département et obtenir ainsi une meilleure reconnaissance auprès des pouvoirs publics. Déjà, la nécessité d’une entité départementale se faisait ressentir.

L’UNION FAIT LA FORCE

C’est donc en 1972 que l’ensemble des syndicats se réunissent pour former :

le Syndicat de l’Industrie hôtelière de Maine et Loire.

 

Il prendra ensuite l’appellation de Fédération de l’Industrie Hôtelière de Maine et Loire en 1979 (F.I.H. 49) pour devenir en 2000 la Chambre des Professionnels Indépendants de l’Hôtellerie de Maine et Loire (C.P.I.H. 49).

Depuis près de 70 ans, la Profession de l’hôtellerie restauration s’est organisée sur le Maine et Loire, grâce à l’énergie d’hommes et de femmes, pour améliorer les conditions d’existence des professionnels et faire valoir leurs droits auprès des Pouvoirs publics.

Le 23 MAI 2016, la CPIH 49 a pris officiellement l’appellation UMIH 49

du fait de la fusion de la CPIH Nationale avec l’UMIH.