Communiqué Président national UMIH Roland Héguy « Nous ne lâchons rien »

Nous ne lâchons rien !
Les annonces gouvernementales ont provoqué énormément d’inquiétudes chez les chefs d’entreprise de notre secteur et chez nos clients. Le 30 novembre, à l’UMIH, nous avons décidé d’interroger nos entreprises pour prendre la mesure de la situation. Et effectivement, les résultats étaient sans équivoques, plus d’un professionnel sur deux subit des annulations pour les semaines à venir ! Le 2 décembre, l’UMIH a tiré la sonnette d’alarme sur les conséquences économiques des recommandations du Gouvernement sur nos activités.
La situation de nos entreprises s’est encore aggravée à l’annonce de la fermeture des discothèques et l’interdiction de la danse . Nous avons alors musclé notre discours et nous demandons pour toutes nos entreprises :
– Le rétablissement d’urgence du Fonds de Solidarité,
– Le retour de l’activité partielle « covid-19 »
– Les exonérations des charges
– L’aide « coûts fixes » simplifiée
– Un nouveau report pour le remboursement des PGE et allongement de la durée de remboursement
Notre secteur a manifestement toujours besoin d’un accompagnement économique « cousu-main » puisque nous subissons toujours les contraintes des mesures gouvernementales. Nous martelons notre message à chacun des rendez-vous ministériels auxquels nous participons. Nous ne lâcherons rien !
Roland Héguy